Global Nuclear Disarmament Fund

Actualités


Fonds Mondial de Désarmement Nucléaire (FMDN)

 

 

L´Orchestre National Russe enregistre la B.O du film “La boucle est bouclée”.

Pour la nuit du 13 mai 2006, l´historique hall Tchaïkovski du Conservatoire de Moscou va une nouvelle fois modifier notre façon d´écouter la musique, puis donner une importance supplémentaire à la production bénévole du film de fiction documentaire “La boucle est bouclée”.

Sous la direction de son fondateur et directeur artistique, le légendaire Mikhail Pletnev, l´ONR jouera cinq pièces du populaire compositeur japonais Yoshihiro Ike. Il s´agit là d´un autre témoignage de l´élan solidaire et bénévole qui a accompagné l´élaboration de ce film documentaire.

Cette collaboration unique portant la griffe russe vient parachever l´épique histoire de ces moines bouddhistes de Nagasaki qui ont rapporté la flamme atomique à son point de départ, après l´avoir conservé allumée durant 60 ans.

“Contrairement au public américain, les Russes ont un lien plus direct avec les bombardements d´Hiroshima et de Nagasaki. Les écoliers apprennent les horreurs de la guerre nucléaire, ils savent que 270 000 civils innocents y sont morts et remettent en cause le besoin de justifier et de défendre l´utilisation de la Bombe Atomique pour terminer la seconde guerre mondiale.

“Les enfants qui ont grandi en Russie pendant les années 50, 60 et 70 savent comment se plient les papiers en origami en souvenir de tous ces enfants qui furent vaporisés et de ceux qui souffrirent une lente et agonisante mort due aux effets de la radiation” dixit Matt Taylor. L´enregistrement aura lieu seulement 3 semaines après le vingtième anniversaire du pire accident nucléaire de tous les temps, qui a tué et continue de tuer des dizaines de milliers de gens à Tchernobyl. Une autre raison encore une fois évidente qui renforce les affinités russo-japonaises face aux catastrophes nucléaires.

Yoshihiro IkeYoshihiro Ike deviendra le premier compositeur japonais de musique de film et de télévision à travailler avec l´Orchestre National Russe. Depuis longtemps admirateur et fan du chef d´orchestre Mikhail Pletnev, il a dit lors d´un entretien téléphonique depuis Tokyo que “cela sera une expérience enrichissante de pouvoir participer à un tel projet humanitaire avec Mikhail Pletnev, véritable légende vivante dont la présence et la contribution toucheront certainement tous ceux qui verront ce magnifique film”.

Premier orchestre russe à avoir joué au Vatican et à Israël, l´ONR maintient une tournée internationale active, apparaissant en Europe, en Asie et sur le continent américain. L´orchestre est fréquemment invité à des festivals d´envergure, notamment lors de toute une série de concerts aux Etats-Unis depuis 1999. Populaire sur les fréquences radio du monde entier, leurs concerts sont régulièrement diffusés sur les radios européennes et nord-américaines.

Le magazine Gramophone qualifia leur premier opus en 1991 d´ “imposante expérience; des êtres humains devraient ils être capable de jouer ainsi?”, le considérant comme le meilleur enregistrement du Pathétique de Tchaïkovski de tous les temps. Depuis lors, l´orchestre a enregistré à trente reprises pour la Deutsche Grammophon et la PentaTone Classics, avec des chefs d´orchestre tels que son fondateur et directeur artistique Mikhail Pletnev, Vladimir Jurowski, Mstislav Rostropovich, Kent Nagano, Alexander Vedernikov et Paavo Berglund.

Fonds Mondial du Désarmement Nucléaire
One Market Street, Spear Tower Building Suite 3600. San Francisco CA, 94105

copyright(C) 2008 Tous droits réservés au Fonds Mondial du Désarmement Nucléaire

Global Nuclear Disarmament Fund English Japanese Chinese French Spanish Korean German Russian Arabic