Global Nuclear Disarmament Fund

Fonds Mondial de Désarmement Nucléaire (FMDN)

 

 

The Bakersfield Californian, jeudi 21 juillet 2005

The Bakersfield Californian

L ́epoque de la peur est finie

Des moines bouddhistes amènent la flamme atomique à Bakersfield lors d´une marche vers le Nouveau Mexique

NADA BEHZIZ, correspondant en Californie
e-mail: nbehziz@bakersfield.com

Keigaku Muchu a mené jeudi matin un groupe de moines bouddhistes vêtus de leurs bures traditionnelles et chaussés de sandales de corde, de wasco à Bakersfield.

Il s´agissait d´un tronçon d´un voyage à pied et des 1600 miles de San Francisco jusqu´au Nouveau Mexique que font une quinzaine de moines bouddhistes pour en finir avec le cycle de la peur.

Plus de 50 miles plus tard, le groupe arrive à la mairie de Bakersfield en portant une lanterne rouge illuminée du feu qui brûle depuis maintenant 60 ans.

La « flamme atomique » est faite du feu qui ravagea Hiroshima le 6 août 1945, ce jour où fut lancée la bombe nucléaire sur la ville japonaise.

Keigaku Muchu, dont le nom signifie « celui qui parcourt les montagnes du savoir dans ses rêves », a dit qu´il s´était engagé dans cette marche pour tenir sa promesse, celle d´être au service des autres et de pratiquer la tolérance.

Keigaku Muchu a dit que « ces gens ne font pas seulement que marcher, il disent aux gens que nous pouvons faire quelque chose pour créer le monde que nous désirons.»

Une fois arrivés à la mairie, ils ont formé un cercle, se sont donnés la main et ont prié.

Une fois la prière terminée, ils se sont inclinés les uns en face des autres puis se sont rassemblés pour partager leur repas fait de tranches de pommes et d´oranges.

Durant les trois prochaines semaines ils vont porter la flamme à travers la Californie et l´Arizona jusqu´à rejoindre le site Trinity à White Sands Missile Range au Nouveau Mexique, où eut lieu la première détonation de la bombe atomique.

Ils ont prévu de rejoindre l´endroit du test le même jour où la bombe atomique « fat man » explosa sur Nagasaki en 1945.

Ils y éteindront la flamme en guise de geste symbole revendiquant la fin des armes nucléaires.

« En rapportant la flamme, le cycle de destruction s ́est clos »déclarait Matt Taylor, co-directeur exécutif du Fonds Mondial de Désarmement Nucléaire, l ́ONG parrainant la marche.

« Un nouveau cycle s´inaugure qui verra les citoyens participer au démantèlement des armes nucléaires. »

Taylor a marché parmi les moines, tous de sectes différentes, ce qui est rare au Japon.

Mais cette flamme a réussi à rassembler des gens d´univers différents pour clore ce cycle de 60 années.

Durant les 60 dernières années les moines ont inlassablement parcouru la distance séparant Hiroshima et Nagasaki, priant pour la paix et le désarmement.

Taylor espère que la marche, «La boucle est bouclée- Le voyage retour à Trinity », déclenchera les aspirations à un nouveau projet pour détruire les armes nucléaires.

« Nous espérons en finir avec cette période de peur.»

Fonds Mondial du Désarmement Nucléaire
One Market Street, Spear Tower Building Suite 3600. San Francisco CA, 94105

copyright(C) 2008 Tous droits réservés au Fonds Mondial du Désarmement Nucléaire

Global Nuclear Disarmament Fund English Japanese Chinese French Spanish Korean German Russian Arabic