Global Nuclear Disarmament Fund

 

Fonds Mondial de Désarmement Nucléaire (FMDN)

 

 

Pour un communiqué immédiat- Flash info du 1er juin 2005

Le Prix Nobel de la Paix et ancien savant atomiste inspire le Fonds Mondial dans la destruction des Nukes

L ́industrie musicale collabore à la destruction des armes.

New York (ville)-
Des Prix Nobel, des ONG, des spécialistes des armes nucléaires et des responsables marketing de l ́industrie musicale se sont rassemblés à l ́occasion du diagnostic du Traité de Non Prolifération au siège de l ́ONU ce mois afin d ́y lancer le premier fonds privé mondial destiné à la destruction d ́armes nucléaires.

Sir Joseph Rotblat est connu pour avoir été « le seul savant à quitter le Projet Manhattan » en décembre 1944, lorsqu ́il était clair que l ́Allemagne allait bientôt perdre et qu ́Hitler ne parviendrait pas à développer la bombe atomique. Le lauréat 1995 du Prix Nobel de la Paix et ancien savant atomiste du Projet Manhattan a dit que “la musique est aujourd ́hui universelle, pénètre le cœur et les esprits des jeunes gens. J ́ose espérer que cet appel fait par les artistes, par le biais de la musique, puisse empêcher quiconque de penser à activer une arme nucléaire. Cette campagne apporte un nouvel esprit et des idées nouvelles à la lutte à laquelle j ́ai consacré ma vie.”

Le Fonds Mondial de Désarmement Nucléaire lancera un défi aux PDG de grandes entreprises, aux citoyens et aux fans de musique du monde entier, afin qu ́ils aident à détruire un nuke. En précisant qu ́une simple arme nucléaire peut être démantelée pour 100 000 $ mais que sa destruction complète coûterait plus. Le métal issu des missiles sera ensuite transformé en « bracelets pour la bonne cause » à la mode, unissant ainsi tous ceux qui appuient la cause. Docteur Gunnar Westberg, co-président de l ́Internationale des Physiciens pour la Prévention de la Guerre Nucléaire et lauréat du Prix Nobel 1985 dit que « l ́argent récolté par la vente de bracelets aidera à détruire plus de Nukes, rendant ainsi les gens aptes à nous aider à nous débarrasser des armes nucléaires ». Sur les tablettes des administrateurs du FMDN, il est aussi question de conscientiser les gens sur la question. Des plus de 30 000 armes nucléaires présentes sur la planète, il en reste 4000 en état d ́alerte maximale bien que la guerre froide soit finie depuis 15 ans. Ces têtes nucléaires représentent une force destructive 100 000 fois supérieure à la bombe lancée sur Hiroshima en 1945.

Selon le Docteur Bruce Blair, expert du Centre d ́Information de la Défense de Washington, « ces armes encore en état d ́alerte maximale font partie du système de réponse automatique selon lequel toutes les armes sont activées si l ́une d ́entre elles est attaquée ou en cas de fausse alerte. » «A l ́heure du cyberterrorisme où les hackers tentent de prendre le contrôle de systèmes de commandement stratégique, l ́éventualité d ́un échange nucléaire accidentel reste d ́actualité.» Le docteur Blair est considéré par beaucoup comme le meilleur expert mondial sur le sujet d ́une « guerre nucléaire accidentelle ». C ́est aussi un ancien gradé responsable du lancement des missiles Minuteman-II.

« Les artistes et les stars de la musique parleront du Fonds Mondial de Désarmement Nucléaire dans le monde entier » a dit Joe Coleman de EMCI, une entreprise ayant été au cœur de campagnes à succès et de collaborations dans l ́industrie musicale durant plus de 30 ans. « Pour la première fois les gens seront aptes à détruire une à une les armes nucléaires et pourront faire pression sur les gouvernements pour accélérer le processus de désarmement.

Selon Mikhaïl Margelov, membre du Conseil Fédéral de Russie (chambre haute du Parlement) et de son Comité aux Affaires Internationales, l ́idée d ́un fonds mondial pour aider à l ́accélération de la destruction des armes nucléaires a été bien reçue en Russie. Ils sont en train de réfléchir à l ́éventualité d ́un challenge de « course au désarmement » proposée aux autres puissances nucléaires. « Je pense que c ́est une bonne idée. Cela offre la possibilité au Gouvernement Russe de montrer son leadership et son engagement sur la question du désarmement. »

L ́Alliance pour l ́Abolition des Armes Nucléaires qui est l ́ONG destinée à administrer les fonds envoie une délégation officielle en Russie le mois prochain pour entamer les discussions concernant la planification de la première arme à être détruite par le Fonds Mondial de Désarmement Nucléaire.

Pour plus d ́informations veuillez vous rendre sur le site du FMDN : www.GNDFund.org

L ́Alliance pour l ́Abolition des Armes Nucléaires
• L ́internationale des Physiciens pour la Prévention de la Guerre Nucléaire (IPPNW- Prix Nobel de la Paix 1985)
• Professeur Sir Joseph Rotblat- Prix Nobel de la Paix 1995
• Le Comité Britannique des Accords de Pugwash
• WPMA- Prix musicaux pour la paix dans le monde (501 (c)-3)
• Docteur Bruce Blair- Centre d ́Information de la Défense–Washington DC
• ActiveMusic (501 (c)-3)

Pour plus d ́informations veuillez contacter : Matt Taylor

Fonds Mondial du Désarmement Nucléaire
One Market Street, Spear Tower Building Suite 3600. San Francisco CA, 94105

copyright(C) 2008 Tous droits réservés au Fonds Mondial du Désarmement Nucléaire

Global Nuclear Disarmament Fund English Japanese Chinese French Spanish Korean German Russian Arabic